Qu'est-ce que l'accessibilité ?

En respect de la loi et dans le cadre plus global de la politique d’accessibilité à la ville et à ses infrastructures, permettre à tous d’accéder au tramway est l’un des axes forts du projet de prolongement du T3.

Aujourd’hui, « accéder à la ville » c’est :

  • pouvoir se déplacer physiquement dans la ville, dans les espaces d’échanges et accéder aux rames
  • être en mesure d’accéder à l’information et à sa compréhension : connaissance de l’information, signalétique, repérage.

Le projet du tramway s’engage à répondre à ces deux aspects de l’accessibilité.
Favoriser l’accessibilité, c’est avoir une vision globale et cohérente de la ville et de la façon dont les transports s’y insèrent. 
Favoriser la circulation de tous, dont celle des personnes à besoins spécifiques, entre la ville et les espaces de transport et d’un mode de transport à l’autre passe donc par :

  • la prise en compte de l’éclairage et de l’acoustique ;
  • les aménagements aux sols ;
  • le choix du mobilier et des équipements ;
  • le système d’information et la signalétique.

Exemples de réalisations :

  • de larges portes et un plancher bas intégral qui permettent la montée et la descente des rames au niveau des quais de station des personnes en fauteuil roulant, des poussettes ou des bagages à roulettes.
  • des couloirs élargis à l’intérieur des rames qui favorisent la circulation à l’intérieur des rames.
  • L’information embarquée visuelle et sonore
  • L’information dynamique sur les quais accessibles en sonore individuelle sur un téléphone portable ou une télécommande universelle dotée de haut-parleur
  • Sur les quais, des appareils distributeur dotés d’une interface sonore
  • Le traitement sonore et tactile des traversées piétonnes des plates formes tramways